La « Femme vitale »?!

 In Marque
la femme vitale - Mauboussin

La « Femme vitale » est une erreur fatale.

Lors de ma dernière visite à Paris, il y a une semaine, j’ai eu la joie de prendre le métro. Et de lire ses publicités. Pour moi, c’est un peu un sport. Quand je n’y vais pas, ça me manque. Ne cherchez pas à comprendre, il y a bien des gens qui fument…

Ainsi, ligne 9, arrêt Voltaire, je suis tombée sur cette pub.
Au premier regard, j’ai lu « Femme fatale ». Par habitude certainement.
Je me suis dit encore « ça », encore ce diktat, il faut être fatale ou ne pas être.
Et puis pour une montre, c’est un peu dangereux comme accroche !

Arrêt de métro suivant.

Je relis la publicité, et merde ! Je lis vraiment et découvre « Femme Vitale ». Ce qui est loin d’être mieux ! Non mais sans déconner !
« Femme vitale » en opposition à « Femme mortelle » ? Il y aurait les femmes fatales, les femmes banales, les femmes au foyer, les working girls, et maintenant les femmes vitales !

Où est le sens ? On dit quoi ?
« Si vous voulez être une femme en vie, mettez notre montre » ? « Ne perdez plus une minute de votre vie grâce à notre montre » ? AU SECOURS ! Quelle angoisse. Sans parler de la lourdeur de l’accroche, tautologie « vivre la vie », assonances en « v »…

Bref, je doute qu’elle soit aussi efficace que la Carte, et une chose est sûre, elle ne me fait plus rêver…

Leave a Comment